Mon classement des Super-héros.

842590nightwingasbatmansuperNightwingVol31Cover1Teaser

1. Dick Grayson

Il a été le premier Robin, le boy wonder, puis Nightwing et enfin Batman pendant un temps. Aujourd’hui il est de nouveau Nightwing avec un nouveau costume et je regrette que DC est fait table rase et que sans aucune explication ni transition Bruce reprend le rôle de Batman comme si le remplacement de Dick n’avait jamais eu lieu. C’est en 1940 qu’il nait de l’esprit de Bob Kane, Bill Finger et Jerry Robinson. On peut le considérer comme le premier fils de Batman bien qu’il ne soit pas de son sang et de nombreux auteurs affirment qu’il est la personne la plus importante pour Bruce Wayne. Entrainé très jeune par le chevalier noir, l’enfant de la balle va devenir rapidement un combattant talentueux bénéficiant de capacités acrobatiques stupéfiantes. Inséparable de son mentor pendant l’adolescence il commence en grandissant à prendre son envol avec d’abord sa propre équipe les Teen Titans puis en devenant Nightwing. Il protègera sa propre ville du nom de Blüdhaven jusqu’à la destruction de cette dernière après quoi il part pour New-York. Il remplace deux fois Batman sur un temps très réduit mais c’est après les évènements de Final Crisis qu’il porte la cape, malgré la demande de Bruce de ne pas le faire, pendant une période plus longue et formera le duo dynamique avec Damian Wayne sous le run de Grant Morrison. Outre ses aptitudes physiques il est un excellent détective digne de son mentor. Côté coeur le jeune homme a fait craquer de nombreuses héroïnes comme Starfire, Barbara Gordon et même Supergirl.

Les épisodes clés
-Detective Comics #38 (1940)
-Batman#1 (1940)
-The Brave and the Bold #54 (1964)
-Nightwing #1 (1996)
-Battle for the cowl (2009)
-Nightwing #1  (2011)

 

2. Batman

batman01

Bruce Wayne avait tout pour être heureux avec des parents aimants et riches, un majordome attentionné, un magnifique manoir mais un soir fatidique qu’ils vont voir un opéra, son père et sa mère sont assassinés devant ses yeux par un voleur. Cela marquera la naissance du chevalier noir. Des années plus tard dans une ville de Gotham corrompue et tombée sous l’emprise de la pègre le jeune Bruce décide de réagir et devient Batman. Avec son héritage il se fabrique un costume et des gadgets lui permettant de combattre le crime. La chauve-souris est le symbole choisi pour effrayer les criminels et il agit essentiellement la nuit. Il est soutenu par son majordome Alfred et fait rapidement équipe avec Jim Gordon, un policier honnête parmis tous les ripoux. Ils seront aidés par le procureur Harvey Dent pour nettoyer la ville de la corruption avant qu’il ne devienne Double-Face. Batman c’est le plus grand détective du monde, le plus grands combattant, le plus riche, le plus séduisant, celui qui a les meilleurs équipement. Quand on pense à lui on imagine la Batmobile et le Batwing, les Batarangs. Le personnage inventé par Bob Kane et Bill Finger fait ses débuts dans Détective Comics #27 en 1939 et reçoit de bons retours alors il sera utilisé comme un personnage récurrent pour enfin devenir l’icone de DC Comics. Batman est un personnage intéressant car les scénaristes ont proposés des histoires parmis les meilleures tout comics confondus. Dans son combat il prendra sous son aile un jeune sidekick au nom de code Robin qui passera de main en main jusqu’à son fils biologique Damain Wayne. Les vilains de Gotham sont parmis les plus fascinants et hétérogènes et le plus connu est bien sur le Joker. Batman est un membre fondateur de la Justice League et le seul humain sans pouvoir au milieu de ce groupe. Pourtant il est avec Superman le plus respecté et craint. Il faut savoir que le chevalier noir est capable de vaincre tous les héros DC y compris le kryptonien car il s’est préparé au cas où l’un d’entre eux changerait de camp. Il n’utilise cependant jamais d’armes à feu et ne tue pas d’où le retour incessant de ses ennemis qui sortent de l’asile d’arckham comme d’un supermarché. Il a beaucoup de point commun avec Spiderman mais est en même temps en opposition, le jour et la nuit, le noir et la couleur, le sérieux et le comique.

 

3. Spider-man

spidermanwallcrawl

Un grand pouvoir implique de grande responsabilités. C’est cette phrase prononcée par Benjamin Parker, l’oncle de Peter, qui guide Spider-man dans sa vie. S’il ne devait en rester qu’un chez Marvel se serait lui. Il est a mon sens le plus grand héros de la maison des idées et son dévouement dépasse même celui de Captain America. Piqué par une araignée génétiquement modifiée, Peter Parker, obtient des pouvoirs en lien avec l’arachnide puisqu’il est plus fort, plus rapide, plus résistant, peut s’accrocher au mur et dispose d’un sens s’araignée lui permettant de ressentir le danger. En plus de cela il est un génie qui peut donc compter sur son intelligence pour résoudre des situations complexes. Il a fabriqué des toiles qu’il lance par un dispositif au poignet. Alors que la plupart n’ont pas de soucis d’argent lui doit gagner son pain pour payer son loyer et c’est donc en tant que photographe pour le Daily Bugle qu’il obtient un peu d’argent. Sa marque de fabrique c’est l’humour et tout le monde en fait les frais de ses ennemis à ses partenaires chez les vengeurs. Il garde sa véritable identité secrète pour protéger ses proches et seulement quelques personnes la connaissent. Il a déjà révélé qui il est pendant Civil War et les conséquences ont été catastrophiques. Finalement il réussit a effacer ce souvenir de la mémoire des gens et n’est pas prêt à recommencer. Il ne lui reste que sa tante May comme famille et il entretient un amour profond pour Mary-Jane Watson. Avant cela il flirtait avec Gwen Stacy qui perdit la vie a cause du bouffon vert, un évènement qui changea a jamais le monde des comics. Le personnage est inventé par Stan Lee et Steve Ditko en 1962 et depuis les plus grands noms se succèdent sur le tisseur de Joe Quasada à Humberto Ramos en passant par Todd McFarlane. Spidey possède l’une des plus impressionnante liste de vilains de qualité: Norman Osborn, Doc Ock, Venom, Kraven et bien d’autres. Il peut parfois compter sur Black Cat pour l’aider et n’hésite pas a faire équipe avec Wolverine, Daredevil ou les Fantastic 4.

Outre le Spider-man classique il y a son homologue Ultimate Spider-man arrivé en 2000 sous l’égide de Brian Michael Bendis et Marc Bagley. La série est un succès et perdurera jusqu’en 2009 où le scénariste décide de faire mourir Peter dans un dernier acte héroïque.

4. Wolverine

2732377wolverine96Le seul capable d’être présent dans quasiment toutes les équipes c’est lui. Wolverine c’est les vengeurs, les new avengers, les X-men, X-Force, Uncanny Avengers, Wolverine and the X-men, Astonishing X-men et des partenariats avec Spiderman ou Black Cat. Il est omniprésent au point qu’il doit avoir le don d’ubiquité et a bien sur sa propre série. James Howlett plus connu comme Logan a été créé en 1974 par Roy Thomas, Len Wein et illustré par John Romita Sr pour le titre The Incredible Hulk. C’est ensuite seulement qu’il rejoindra le casting d’X-men. Wolverine est impulsif, possède un facteur guérisseur associé à une structure corporelle en adamantium et des griffes qui le rendent quasiment invulnérable. Il aime la bière, les cigares, les femmes et ne se laisse dicter sa conduite par personne. Son expérience en font le plus efficace des mutants et il a énormément évolué en côtoyant les autres héros marvel. Logan peut-être drôle, sans pitié ou risquer sa vie pour protéger son prochain mais en tout cas il est entier et assume ses décisions et ses actes. Dernièrement c’est sous un jour nouveau qu’on redécouvre le personnage puisque c’est en tant que directeur d’une école pour mutants, une place sur laquelle on ne l’attendait pas. Enfin, élément important et qui fait partie de son succès, les origines du personnages qui ont enfin été posées en 2001 après des tentatives abandonnées.

5. Captain America

2302069captainamericasteverogersSteve Rodgers a combattu les nazis pendant la seconde guerre mondiale mais n’imaginait pas représenter le symbole de la liberté et de la justice des années plus tard. Il prend la tête des vengeurs aux côtés des plus grand héros de la terre et devient la figure publique de ses derniers. Ainsi il combat à la fois des démons galactiques et des ennemis du passé tels que Zémo ou Red Skull. Son idéal de liberté le poussera a se rebeller lors de Civil War et il en paiera le prix fort. Il revient des années plus tard et regagne la confiance du gouvernement au point de pouvoir influencer le président des Etats-Unis davantage que quiconque. Il prend la place de Nick Fury à la tête de la protection du pays et endosse le poids des responsabilités. Il fut remplacé un temps par son ancien partenaire pendant la seconde guerre mondiale Bucky Barnes. Captain est un patriote et son costume en est la preuve parfaite c’est d’ailleurs ce qui lui vaut un succès énorme en Amérique et une réticence du lectorat dans certains pays. Contrairement à la plupart de ses camarades les pouvoirs de Steve Rodgers sont basiques. Il profite des effets du sérum du Super-soldat qui augmente sa force, son endurance, sa vitesse, sa régénération au summum mais dans la limite de l’homme. Il utilise comme arme son bouclier en vibranium qu’il lance ou avec lequel il frappe. Le personnage a été créé en 1941 par Jack Kirby et Joe Simon.

6. Wonder Woman

wonderwoman602Première femme de ce classement: la Princesse Diana de Themyscira. Elle apparait en décembre 1941 dans All Star Comics #8 de l’imagination de William Moulton Marston. Elle est une guerrière amazone symbole de paix, de justice et une icone féministe. Dotée d’une force surhumaine elle porte sur elle un set d’armes qui font partie intégrante de sa tenue: des bracelets indestructibles, sa tiare pouvant servir de projectile et bien sur le fameux lasso de vérité qui en plus de capturer ses adversaires empêche la personne de mentir. Diana a un listing d’ennemi de qualité, principalement mythologique comme Ares ou Circe. Le titre Wonder Woman a quasiment été publié sans interruption depuis sa création hormis un bref instant en 1986. Comme la plupart des héros, elle a un credo auquel elle se tient qui est de ne jamais tuer. Lors du crossover Infinite Crisis elle sera pourtant forcer de le faire pour sauver ses amis. Elle se mettra a dos Superman et agira sous son identité secrète avec l’aide de Batman. Le symbole de Wonder Woman étant fort, le costume sera repris par Donna Troy jusqu’au retour de la vraie.

7. Wasp

Thewasp456Janet Van Dyne est un personnage que j’affectionne tout particulièrement part son rang dans la mythologie Marvel, sa beauté et ses pouvoirs. Créée par Stan Lee et Jack Kirby en 1963, elle est membre fondateur des vengeurs et a été mariée à  Henry Pim alias Ant-man a qui elle doit ses pouvoirs. En l’occurence elle est capable de modifier la taille de son corps pouvant ainsi devenir géante ou aussi minuscule qu’une abeille d’où son surnom. Sous cette forme miniature sa force est augmentée par le principe de masse compacte et elle a des ailes qui lui donnent une vitesse allant jusqu’à 64km/h. Autre avantage et pas des moindres, elle peut lancer des rafales d’énergie bio-électrique et communiquer avec les insectes.

Absente ces dernières années, étant supposée morte au cours du crossover Secret Invasion, elle fait son retour après Avengers vs X-men. Actuellement elle fait partie de la nouvelle équipe des Uncanny Avengers qui associent vengeurs et mutants au sein d’un même groupe. On la retrouve aussi dans l’univers Ultimate où elle fait partie du casting jusqu’à Ultimatum où elle perd la vie.

8. Superman

1888897supermanflyingC’est sans doute l’un des plus puissants personnages comics et il est la figure emblématique de DC Comics avec Batman. Né sur la planête Krypton, Kal-el est envoyé sur Terre par ses parents et est recueilli par le couple Kent à Smallville. Ils le nomment Clark et l’élèvent comme leur enfant en lui donnant une éducation morale exemplaire. Il découvre petit à petit ses pouvoirs et commence a protéger la population. Pour rester anonyme il prend l’identité de Superman avec le costume bleu et rouge et le signe S sur sa poitrine. Civilement il est journaliste pour le Daily Planet et travaille avec Lois Lane, leur relation étant un élément central et récurrent dans le titre. Il fait face à de nombreux ennemis venant de l’espace mais le plus grand est un humain et ancien ami du nom de Lex Luthor. Il faut remonter en 1938 pour voir Superman dans Action Comics #1 et depuis il n’a cessé de fasciner les lecteurs. Il est sans conteste le héros DC le plus respecté et les membres de la Justice Ligue le suivront jusqu’au bout.

9. Thor

 

2753485themightythorbyreillybrownd3bm9uhIl y a des hommes, des super-humains et des puis il y a les dieux. Thor c’est la force de frappe des vengeurs, celui qui donne du courage aux héros et qui maintient l’équilibre entre Captain America et Iron Man. Les artistes Stan Lee, Larry Lieber et Jack Kirby le présente en 1962 dans Journey Into Mystery #83. Tiré de la mythologie nordique, il est le dieu de la foudre armé de son marteau Mjolnir que lui seul peut manier. Thor étant un personnage très puissant il n’est pas toujours  présent sur Terre car les choses seraient trop simples pour les vengeurs. A vrai dire il n’existe quasiment personne qui puisse rivaliser avec lui (Hulk, Le Phénix, Sentry). A plusieurs reprises il a été supposé mort provoquant une vague de dépression sur les héros aidant notamment le drame de Civil War. Son frère Loki est un ennemi récurrent des vengeurs.

 

 

10. Ms Marvel

msmarvelCarol Danvers est la femme idéale, belle, forte, intelligente, drôle et cherche à faire le meilleur. Créée par Roy Thomas et Gene Colan en 1968 elle est une humaine possédant des pouvoirs d’origine Kree. Elle possède sa propre série mais est surtout utilisée au sein des vengeurs. Elle a différentes identités héroïque dans Marvel outre la première puisqu’elle apparait dans X-men sous le nom de Binary et endosse actuellement le rôle de Captain Marvel. Elle possède différents pouvoirs, peut résister aux poisons, rendre son corps quasiment invulnérable, projeter des rayons d’énergie ou encore voler. Au fil du temps elle a pris une place importante dans l’univers Marvel et est devenu un élément essentiel des vengeurs. Elle est la meilleure amie de Spider-Woman et Tony Stark a une confiance énorme en elle.

Avengers 1 Panini comics

Voici la critique du premier numéro mensuel de la nouvelle formule Avengers par Panini Comics sorti en juillet dernier.
A l’intérieur les épisodes US Avengers (V4) 20-21 ; Captain America (2011) 6  et Iron Man : Rapture 1-2. 

Dans les deux épisodes d’Avengers, Osborn aux commandes de l’alliance de l’HYDRA, l’AIM, La Main et le H.A.M.M.E.R veut prendre sa revanche sur les vengeurs. Pour cela il va commencer par un discours par hologramme devant une large foule dans lequel il accuse l’équipe de super-héros de tous les maux de la société afin de provoquer leur colère et d’être sûr qu’ils se lanceront à sa poursuite. Ainsi il va tendre un piège dans les différents laboratoires du HAMMER où les héros divisés en petites équipes seront attaqués par les divers ennemis à la solde d’Osborn. Ainsi Spider-Woman et Hawkeye qui se rendent à la montagne des Thunderbolts tombent sur un agent du S.H.I.E.L.D  qui ne tarde pas à se transformer en Sipder-Hulk bientôt rejoint par d’autres de la même espèce. Tout a été planifié pour gagner et quand Spider-Woman prétenddetail avoir été envoyée ici par sa mère Madame Hydra, les colosses ne tombent pas dans le panneau et savaient qu’elle dirait cela. 

A Long Island, nous retrouvons tornade inconsciente tandis que Red Hulk se bat difficilement contre des agents possédants les pouvoir de La guêpe et donc un handicap pour la brute épaisse. De son coté Iron Man voit son armure piratée et s’en prend à Noh-Varr qui est mis KO rapidement. 

Pendant ce temps dans le ciel à bord du Quincarrier Captain America et La Vision sont pris en chasse par une main géante. Ils parviennent à se débarrasser de ce géneur mais le véhicule gravement endommagé s’écrase et à peine remis du crash Captain est frappé par les agents ennemis.

L’histoire avance vite et l’action est au rendez-vous, le récit de Brian Michael Bendis contient de bonnes idées et promettent un arc intéressant. Les dessins de Daniel Acuna sont assez plaisants avec un style proche de la peinture et très accentué par le travail des couleurs dont il s’occupe également. L’épisode suivant change de dessinateur et c’est Renato Guedes qui prend la relève. Le tout est plus sombre et les dessins moins soignés à mon gout. Les visages sont parfois horribles comme pour Spider-Woman et Hawkeye. Le récit lui est encore plus rapide et passe d’un groupe à l’autre en quelques pages ce qui enlève le plaisir et le temps d’entrer vraiment dans l’intrigue d’un Bendis pressé. Un arc à suivre donc mais qui aurait mérité plus de temps dans la construction.

Ma note: 7/10

Passons maintenant à Capain America en solo cette fois fait appel aux vengeurs et leur fait part de ses doutes: Il pense être en train de perdre ses pouvoirs de super-soldat après avoir fait des rêves dans lesquels il se retrouve impuissants face à ses adversaires. Pour remonter le moral de son ami, Hawkeye lui propose une patrouille à l’ancienne dans New-York. Les deux justiciers vont assister à une fusillade et tomber sur une nouvelle escouade des serpents.

L’histoire d’Ed Brubaker replonge Steve Rodgers dans une situation difficile qui par certains aspects rappelle le début de Fear Itself. Plusieurs personnages sont présents comme Sharon Carter ou le vieil ennemi Baron Zemo. Le récit n’est qu’à son commencement et est déjà assez intéressant pour ne pas ennuyer. Aux crayons Alan Davis est génial, la représentation d’un Rodgers sans pouvoir amaigri est prenante et le reste bien dessiné. Un bon départ pour ce nouvel arc.

detailAdetailb

Ma note: 8,5/10

 Dernière série au programme Iron Man: Rapture par Alexander Irvine et Lan Medina qui fait partie de la collection Marvel Knights. Tony à la suite d’une crise cardiaque est au bord de la mort mais le génie ne va pas se laisser aller et va chercher un moyen d’échapper à son destin qu’il retarde depuis qu’il porte son coeur artificiel. Il va remplacer des parties de son corps par des machines et s’enfermer dans son laboratoire. Quand inquiets, Pepper Potts et Rhodey pénètrent à l’intérieur il découvrent un corps artificiel qui autonome, à pris le pas sur le créateur, Tony Stark, prisonnier.En voulant vivre après la mort biologique en transférant son esprit dans une machine, il a mis au monde un virus prv6586pg3technologique dont l’ambition est de délivrer l’humanité entière en la transformant en robots. 

Le récit est sombre, pose des questions de notre temps et sur le danger de la technologie et les dessins soulignent cet aspect. Ils sont très réalistes, essayant d’être plus proche de la photographie que du simple coup de crayon. L’histoire a cependant un gout de déjà vu dans d’autres oeuvres que celles de Marvel et ne passionne pas autant que cela. La suite et fin de cette mini-série sera dans le prochain numéro d’Avengers.

Ma note: 6/10

Conclusion: Une nouvelle mouture intéressante avec le run prometteur de Brian Bendis sur Avengers, Captain America bien représenté par Brubaker et une mini-série Iron Man pas mal mais qui gache un peu le tableau quand on sait qu’il y a une revue intitulée Iron Man où elle avait davantage sa place. Heureusement la série Captain America et Hawkeye prendra le flambeau dans le numéro 3 de septembre dont la critique arrivera prochainement.

Avengers c’est tous les mois 112 pages pour 4,80 euros.

Ma note fascicule: 7,5/10

 

Bruits de Couloir |
Mitsuki's Attack |
Bess88 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MADE
| Ateliermagalijob
| Majd'Art...